Social-libéralisme

De Europe Politique
Révision de 11 août 2012 à 12:50 par Ldeboissieu (discussion | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Le social-libéralisme se présente comme une troisième voie entre le libéralisme et la social-démocratie.


Signification historiques

Historiquement, le social-libéralisme a été représenté par les radicaux, c'est-à-dire la fraction des libéraux favorable à l'alliance avec la gauche socialiste face à la droite.


Les partis sociaux-libéraux en Europe
État parti création
Danemark Det Radikale Venstre (RV) 1905
Pays-Bas Democraten 66 (D66) 1966
France Parti Radical de Gauche (PRG) 1972
Royaume-Uni Liberal Democrats (LD) 1988


Signification actuelle

Aujourd'hui, le terme est couramment utilisé pour désigner les anciens partisans des idéologies réformatrices du capitalisme (social-démocratie, christianisme social, gaullisme social) ralliés, généralement dans le contexte de la construction européenne, au capitalisme libéral. C'est notamment le cas au Royaume-Uni de la "Troisième voie" (Third Way) de Tony Blair et en Allemagne du "Nouveau centre" (Neue Mitte) de Gerhard Schröder.

En Europe, la vie politique tend ainsi de plus en plus à se partager entre :